Comment passer un CAP ?

Secteurs du commerce, du service, de l’industrie, etc. Le CAP donne en général une qualification de salarié ou d’ouvrier spécialiste dans une branche d’activité bien précise. Autrement dit, il offre un premier degré d’aptitude ou de qualification à tous les jeunes souhaitant intégrer rapidement et facilement à la vie professionnelle et active. Si tel est votre cas actuellement, découvrez alors à travers cet article les diverses astuces pour passer un CAP.

Intégrer un CAP

Avant de passer un CAP, il vous faut d’abord intégrer à un centre de formation ou une école qui prépare ce type de parcours. Pour ce faire, sachez qu’il existe en général trois voies qui permettent d’intégrer, puis de passer un certificat d’aptitude professionnelle. En premier lieu, vous pouvez l’obtenir en deux ans, à la suite de l’examen de passage en classe de troisième. En second lieu, il vous est possible d’obtenir le fameux certificat en suivant une formation de 12 mois après une première année de formation en CAP, dans un secteur bien défini. Enfin, vous pouvez aussi passer un CAP en suivant une formation qui dure environ un an après les études en seconde professionnelles. En ce qui concerne la scolarité, vous avez largement le choix entre la formation continue, la formation courte ou professionnalisante, le Compte Personnel de Formation, la Validation des Acquis de l’Expérience, etc.

Les conditions d’admission en CAP

Le niveau d’études minimum requis pour passer un CAP est la classe de troisième. Autrement dit, vous devez au minimum atteindre ce niveau, avant de vous présenter à un lycée professionnel ou un centre de formation qui prépare ce parcours. Par la suite, l’admission auprès de ces divers établissements se fait par la soumission d’un dossier d’inscription et dans certains cas, un entretien de motivation. Le but de ce dernier étant de montrer aux jurys votre volonté et votre motivation à suivre ce genre de formation et à vous initier ensuite à la vie active.

L’examen de passage au CAP

L’examen de passage permettant d’obtenir le Certificat d’Aptitude professionnelle ou CAP peut se présenter sous diverses formes. Dans ce contexte, si vous êtes par exemple inscrit dans un lycée ou bien un centre de formation agricole, vous êtes obligé de passer toutes les épreuves pendant une même session. Par contre, si vous avez décidé de passer un CAP en tant que candidat libre ou en formation continue, vous êtes généralement libre de choisir les épreuves que vous aimeriez passer à chaque session. Quoi qu’il en soit, ces divers parcours vous permettent toujours d’obtenir un CAP dans les meilleures conditions, à votre propre rythme, etc.

Quelles sont les différences entre un bac “classique” et un bac professionnel ?
En quoi consiste le Brevet des collèges ?