Quelles sont les valeurs de la république de l’école ?

La mise en avant des valeurs communes renforce la prédisposition d’une société à vivre ensemble. En France, l’éducation semble l’outil le plus redoutable à garantir la transmission des valeurs de la république. Liberté, égalité, fraternité et laïcité avec la lutte contre toutes formes de discriminations demeurent les valeurs instruites à l’école. L’apprentissage des valeurs de la république de l’école prépare nos enfants à devenir un citoyen éveillé et responsable.

Le fondement des valeurs de la république

« La France est une République indivisible, laïque, démocrate et sociale » selon la constitution de la Vème République. Les devises nationales françaises demeurent « Liberté, Égalité, Fraternité ». Ces valeurs paraissent le fondement de la république et la cohésion nationale. Les principes de la démocratie garantissent la parité de tout le monde dans la société comme à l’école. La première mission de l’école reste la transmission de ces valeurs de base aux élèves.

La liberté et l’égalité des élèves ne semblent pas garanties sans la laïcité. Ces valeurs de la république permettent aux élèves de se tenir ouvertement à sa conviction politique, idéologique et religieuse à l’école. L’éducation civique valorise le sens du dialogue et promeut le développement personnel des élèves dans le cadre des valeurs de la république.

Vie scolaire et action éducative

L’éducation semble l’outil conforme pour aider les enfants à connaitre l’histoire de la nation. L’école permet aux élèves l’appropriation des valeurs de la république et l’apprentissage du respect de la loi. Les établissements scolaires disposent des réglementations qui définissent les devoirs et droits des écoliers. Les actions éducatives se concentrent sur le pluralisme des opinions, la diversité culturelle et l’explication des règlements intérieurs de l’école. La prévention des discriminations raciales et sexuelles semble un objectif essentiel de la transmission des valeurs de la république.

Les points de repère de l’éducation

Selon la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école, le premier objectif de l’école semble le partage des valeurs de la république. Ainsi, l’éducation pour tous demeure garantie par cette même loi du 23 avril 2005.

Depuis 2015, les nouveaux programmes d’enseignement moral et civique ou EMC sont apparus et semblent prescrits par la loi en vigueur. L’éducation aux médias et à l’information EMI devient obligatoire dans les programmes scolaires.

Une semaine d’éducation et d’action contre le racisme et l’antisémitisme a été instaurée autour de la journée mondiale du 21 mars. Le plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme du 2018-2020 priorise les opérations pour l’abolition du racisme et de l’antisémitisme. Le Réseau-Canopé met à la disposition des citoyens les documents essentiels à propos de ces thèmes.

Qui sont les acteurs de l’école ?
Quelles sont les actions mises en place contre le harcèlement scolaire ?